Projet Stratégique Agricole Aquitain

4 avril 2013
Test

La FRSEA, les JA, la FRCAA et la CRAA se sont réunis pour l’avenir de l’agriculture en Aquitaine.

Une agriculture aquitaine en mutation dans un monde incertain…

L’agriculture d’Aquitaine est confrontée à cinq champs de perturbations majeures :

  • Les politiques agricoles évoluent, notamment sur le plan européen, avec une baisse des soutiens directs à l’agriculture et une montée en puissance sous la pression politique et sociale, de mesures d’éco‐conditionnalité.
  • La mondialisation se poursuit avec des répercussions fortes sur les marchés internationaux entraînant une plus grande volatilité des prix, des concurrences nouvelles…
  • Les ressources majeures nécessaires à la production agricole aquitaine sont moins accessibles : pression sur l’accès au foncier, réduction de l’irrigation…
  • Compte tenu de l’évolution démographique et de la faible attractivité des métiers de l’agriculture, le renouvellement des générations n’est plus assuré, avec un risque de pénurie d’actifs dans la première région de France pour l’emploi agricole. La transmission des exploitations agricoles devient difficile alors que le nombre d’installation est en recul.
  • Le revenu agricole aquitain est en recul avec une valeur ajoutée en baisse et une augmentation du coût de production sans contrepartie d’une meilleure valorisation des produits. Nos parts de marché s’effritent sur certains marchés leader pour nos productions.

Un besoin de perspectives, et d’adaptation permanente…

L’ambition majeure du projet est de donner de nouvelles perspectives à l’agriculture régionale, et à ses agriculteurs, en lui donnant un cap et en définissant des stratégies gagnantes et partagées, nous permettant d’anticiper et de nous adapter à ces changements profonds.

Le projet sera évolutif et pourra être actualisé régulièrement en fonction des évaluations des actions engagées et de l’évolution du contexte. L’objectif est de disposer d’une méthode concertée pour pouvoir ajuster nos actions aux mutations tout en gardant un cap répondant à nos souhaits.

Un projet partagé par les acteurs de l’agriculture régionale…

Quatre organisations professionnelles agricoles régionales sont à l’origine de cette démarche : la FRSEA, les JA, la FRCAA, la CRAA.

Dès le départ il a été souhaité que les acteurs majeurs de l’agriculture régionale puissent participer à ces travaux et puissent faire part de leurs attentes. Le projet a généré depuis son démarrage en 2009, de nombreuses réunions d’échanges, de séminaires, de comités techniques, qui ont associé entre autres le Conseil Régional et l’Administration.

L’objectif est bien que ce projet soit fédérateur d’énergies et de volonté afin qu’il se transforme en plan d’action où chacun aura son rôle à jouer. Les acteurs de l’agriculture régionale doivent pouvoir se reconnaître, et dans les ambitions du projet et dans les réalisations du plan dont ils peuvent être à la fois, acteurs et bénéficiaires. Le projet conduit à imaginer une nouvelle gouvernance qui soit en mesure d’en assurer la conduite.

Le Projet stratégique : Un cadre de référence, pour garantir cohérence et visibilité décliné en 4 axes majeurs…

Le projet stratégique est avant tout un cadre de référence qui permet de positionner les politiques qui peuvent se décliner en fonction de leur spécificité dans chaque territoire ou filière et de s’assurer des cohérences et des convergences entre ces différentes initiatives, tout en développant des synergies efficaces.

Ce projet est organisé autour de quatre axes stratégiques :

  • Adapter les filières au marché
  • Intégrer les attentes sociétales dans les stratégies produits
  • Garantir les ressources
  • Assurer la compétitivité des entreprises agricoles

Ces quatre axes ont été déclinés en 7 chantiers majeurs :

  • la relation offre‐marché et la contractualisation
  • l’innovation et la recherche
  • la communication interne et externe
  • l’agriculture et l’économie des territoires
  • la pérennité des exploitations
  • la formation initiale et continue
  • la valorisation des produits
Chantier 1 Relation offre - marché
Actions 1-1 Développer les marques fortes des entreprises régionales
  1-2 Structurer l’aval pour répondre aux marchés de demain
  1-3 Renforcer le rôle et la gouvernance des Interprofessions
  1-4 Développer l’économie forestière
Chantier 2 Innovation et Recherche
Actions 2-1 Réaliser des gains de productivité et améliorer la compétitivité des exploitations
  2-2 Progresser sur l’excellence environnementales et agronomique
  2-3 Renforcer la diffusion des résultats de la recherche auprès des agriculteurs
Chantier 3 Communication
Actions 3-1 Améliorer l’image de l’agriculture aquitaine
  3-2 Promouvoir les métiers agricoles : opportunités d’emploi et de reconversion
Chantier 4 Agriculture et économie des territoires
Actions 4-1 Créer des ressources en eau et optimiser son utilisation
  4-2 Inverser l’évasion de SAU : schéma de cohérence foncier aquitain 
  4-3 Maintenir le foncier et l’activité agricoles en zone urbaine
Chantier 5 La pérennité des exploitations
Actions 5-1 Inventer de nouveaux types d’entreprises agricoles
  5-2 Renforcer l’agriculture de groupe
  5-3 Garantir les exploitations agricoles face aux risques climatiques, sanitaires et économiques
  5-4 Foncier et capital d’exploitation, comment les financer ?
Chantier 6 Formation initiale et continue
Actions 6-1 Développer la formation et peser dans la gouvernance
  6-2 Développer la gestion des Ressources Humaines dans la formation continue
Chantier 7 Valorisation des produits
Actions 7-1 Prendre en compte les attentes sociétales dans la communication sur les produits sous SOQO (signe officiel de qualité et d’origine)
  7-2 Reconquérir ou conforter les marchés de proximité
  7-3 Développer l’Agritourisme en Aquitaine
  7-4 Valoriser le bois et la biomasse agricole